BB 8233 motorisée et BB 8156 non motorisée

Le modèle réduit

 

Echelle : HO
Marque : Roco
Réf : 63653
Prix : 289.00€ + décodeur ESU 23.00€

Utilisation en UM (unités multiples)

Notice

 

Le matériel réel

 

Pays : France
Compagnie : SNCF

Par la mise en service des 171 locomotives électriques de la série BB 8100 (comprennant les machines BB 8101 à BB 8271) au fil des années 1949 à 1955 la SNCF continuait la politique des locomotives électriques mixtes à puissances moyennes qui fut déjà poursuivie avec grand succes par l'ancienne compagné du MIDI avant la formation de la SNCF en 1938. 

Cette série fut conçue et mise au point par la société Alstholm qui réalisa ainsi une construction solide pour des vitesses allant jusqu'à 140 km/h. Alors que les machines effectivement livrées à la SNCF furent construites pour une vitesse maximale de 105 km/h leur permettant un emploi aux régimes des trains omnibus en service voyageurs et des trains de messagerie en service marchandises, les machines livrées aux chemins de fer nationaux néerlandais en tant que série 1100 des NS (50 machines entre 1950 et 1952, d'autres 10 machines suivirent en 1954) disposent d'une vitesse maximale de 135 km/h ce qui les rend utilisables aussi aux rapides et directs. 

Toutes machines françaises et néerlandaises disposent d'une puissance de 2.100 kW en régime continu. Initialement les machines disposaient d'un poids de 80 t en ordre de marche mais au fil du temps, toutes les BB 8100 utilisées aux services marchandises, furent lestées, ce qui porta leurs poids en ordre de marche à 92 t (entre-temps plus aucune BB 8100 n'est utilisée aux services voyageurs; elles se chargent maintenant de tout genre de trains à marchandises, pas seulement des trains de messagerie comme au debut de leurs carriéres). 

Dû au fait qu'il y a eu différents constructeurs qui ont livré ces locomotives, on peut bien observer un bon nombre de variantes qui différent d'une façon assez évidente: surtout quant aux toits (en particulier au niveau du pavillon) et quant aux bogies (où l'on trouve des versions moulées et des versions soudées) des différences sont faciles à observer. Si ces différences sont caracténstiques pour les différents fournisseurs, d'autres modifications (pas toujours appliquées à toutes les machines de la série) intervinrent lors des travaux d'entretien régulier ou des passages en grandes révisions générales. 

C'est ainsi que se voyérent munies à partir de 1970 toutes les BB 8100 des dispositifs nécessaires pour la traction en unités multiples. Depuis 1986, toutes les machines reçoivent petit à petit la nouvelle livrée retenue par la SNCF pour son parc entier des locomotives électriques dès qu'elles passent en grande révision générale. 

Collection personnelle de Hubert © HFJ Concept - Tous droits réservés