Allemagne 1

E-152 CARGO (1997)


 

Caractéristiques techniques

Type: BB 
Longueur: 19,58 m 
Puissance: 6400 kW 
Poids: 87 t 
Vitesse maximale: 140 km/h 

Lorsque la nouvelle DB, issue de la fusion de l'ancienne avec la DR, a décidé de se réorganiser, le département du transport marchandises est devenu autonome et a été baptisé DB Cargo. Une locomotive spécifique a été commandée à l'industrie allemande, la BB série E 152. Il s'agit de la toute première locomotive<fret» d'Europe. 

Séparation des trafics et des matériels 

La nouvelle organisation de la DB a séparé le trafic en plusieurs entités autonomes. Celle du transport des marchandises tant national qu'international est aujourd'hui appelé DB Cargo. Sur le plan du matériel moteur, un grand nombre de locomotives électriques lui a été confié, notamment les CC 150, 151, mais aussi les BB 140, datant toutes des années 1960 et 1970. Très sollicitées au cours de leur carrière, ces machines commencent à sentir le poids des ans et du dur labeur quotidien, nécessitant de coûteuses réparations et un entretien poussé. Dans ce domaine également, il devenait impératif de préparer l'avenir sous la forme d'une nouvelle locomotive. C'est donc une machine dérivée du prototype E 127 qui a été retenue pour renforcer et renouveler le parc spécifique du transport des marchandises sur lignes électrifiées. 

195 unités commandées 

Le parc des E 140, 150 et 151 comprend un peu plus de 1100 unités livrées à la DB à partir de 1957 et jusqu'en 1977. Les plus anciennes sont concernées par la réforme, c'est-à-dire les 140 et 150 qui ont franchi allègrement les 40 années de service. La direction de DB Cargo e dans un premier temps évalué les besoins en machines neuves, et ce sont 195 unités qui ont été commandées. Il est vrai que la réorganisation du trafic prévue à l'horizon 2000/2005, avec l'introduction massive de rames ICE, va libérer plusieurs séries de locomotives de fabrication relativement récente et donc permettre un transfert de celles-ci vers la DB Cargo. Cette mesure pourrait concerner les BB 101 en cours de livraison et normalement destinées à la traction des IC et EC mais qui ont été prévues dès l'origine pour la traction de trains de marchandises. La livraison des 145 machines a débuté et devrait être achevée pour l'an 2001. Entre-temps, selon les prévisions de trafic, la DB Cargo aura confirmé ou abandonné l'option de 100 locomotives supplémentaires. Grâce à l'architecture modulaire du prototype de base, la E 127 «Eurosprinter», la E 152 a été conçue en reprenant de nombreux éléments existants et constitue en fait une spécialisation d'une machine universelle, c'est-à-dire capable de remorquer tous types de trains. Outre une forte puissance de traction, la E 152 autorise aussi des accélérations élevées et possède un freinage conçu pour des trains lourds. La DB souhaitait doter sa filiale fret d'une flotte digne de ce nom pour faire face à la croissance de son trafic. La E 152 est la première étape dans ce sens. 

Des carnets de commandes pleins 

L'industrie ferroviaire allemande peut se frotter les mains. La DB et ses différentes filiales ont passé d'importantes commandes avec les rames ICE 2 et ICE 3 puis ICT pendulaire en traction électrique mais aussi diesel, les Cargo Sprinter pour les marchandises, des rames pour les S-Bahn des grandes villes, des machines pour les trains rapides IC et EC (101), pour les trains intervilles (E 145) commandées à 80 exemplaires) et pour les marchandises (E 152). Divers autorails à 2 niveaux ou classiques vont participer à la modernisation des lignes régionales aidées par de nouvelles voitures à 2 niveaux.