20 février 2016 : Pose des rails, végétation et ballast sur un module courbe chez Jonathan

Jonathan a commencé à poser les rails, souder les raccordements FFMF aux rails puis fabriqué la courbe.

Puis il a continué en soudant le deuxième raccordement, sauf qu'il était concentré sur les soudures (le rail était sous pression) et après avoir fini les 16 soudures, il se rends compte que le rail extérieur à bougé rajoutant 1 cm de voie supplémentaire, ce qui modifie complètement le rayon de courbure, on le voit très facilement sur la photo.

Jonathan a continué avec une couche de peinture sur le carton plume, patiné les traverses bois puis peind le rail de couleur rouille (une belle merde à faire sur le Bi-Bloc de Peco, le rail plus fin et les fixations très fines, on a tendance à peindre le béton avec !)

 

Puis commence le long et dur travail du ballastage dans des courbes à doubles voies avec un dévers ! un enfer, après 2h de profilage de voie (vive les régaleuses et les bourreuses fonctionnelles en HO !!!), voici le résultat en photo, est-ce que les talus sont assez volumineux ? Avec le ballast, l'erreur de courbure de la voie extérieure ne s’aperçoit plus et au contraire avec le dévers, c'est un atout !

 

Mais le résultat en vaut la peine.

Jonathan a presque fini le décor sur ce module, il reste à terminer avec un deuxième profilage du ballast (pour combler les défauts) puis rajouter les piquets de courbe (voir aussi des Mirlitons).

Franchement, plus réel que ça, faudrait qu'on m'explique ? (Réflexion de Hubert...)