Les ateliers de préparation des nouveaux modules 2016

Depuis que Hubert a pris sa retraite, en août 2016, il a entrepris de complètement changer le réseau fixe et le réseau modulaire qu'il avait à son domicile. Il a donc tout démonté et commandé le bois nécessaire à son futur projet.

Le réseau occupera 12.36m2 dans la pièce qui en fait 27m2 (5,21m x 5,18m).
La longueur maximale du réseau est de 5.18m et sa largeur maximale est de 3.42m. Il y aura 62.70m de rails au total.

Il est composé de 22 modules de tailles différentes : 
2 modules de 120x99cm
1 module de 62x40cm 
3 modules de 80x22cm
1 module de 80x40cm 
1 module de 143x40cm
5 modules de 80x40cm
6 modules de 80x80cm
3 modules de 120x80cm 

L'épaisseur du contreplaqué de surface est de 5mm et les contours sont en contreplaqué de 10mm.
12 tasseaux de consolidation seront fixés sous les 9 plus grands modules. 
La surface sera recouverte de carton mousse de 5mm d'épaisseur, ce qui aténuera le bruit de roulement des convois sur les rails, idem pour les véhicules Car System.

En attendant de recevoir le bois, des plans ont été réalisés. En voici deux pour avoir une idée du projet.

 

Une rampe de leds de 9m linéaire en 3 parties a été fixée le long des poutres . 

Ces leds peuvent changer de couleurs à volonté pour donner des éclairages différents selon les scènes désirées.

 

Hubert prépare les fixations des pieds pour les différents modules en attendant de recevoir tous les éléments de contreplaqué qui serviront pour la construction.

Il y aura, au final, 35 pieds et 5 éléments de support pour l'ensemble des modules.

Les modules seront fixés entre eux par 56 boulons, écrous et rondelles.

Les rails sont peints sur leur tranche en marron pour imiter la rouille.
Les traverses sont peintes en couleur "Terre de Sienne naturelle" diluée avec un peu d'eau pour les rendre plus réelles.
Il faut ensuite enlever le surplus de peinture sur la surface des rails afin que le contact puisse se faire correctement avec le matériel roulant.

Pas moins de 324 fils ont été coupés pour les souder sur 40 broches de connexion DB25 mâles et femelles.
Les fils rouges et marrons pour l'alimentation des rails, les bleus et jaunes pour alimenter certains accessoires, les noirs et gris pour alimenter les accessoires munis de leds et les blancs et verts pour les aiguillages.
Après les avoir étamés, les fils sont soudés sur les broches de connexion puis torsadés.
Ensuite, les autres bouts des fils sont fixés dans des dominos par groupe de 6 fils.
Rien que pour les connexions entre les modules, il a fallu 54 dominos d'une section de 6 fils chacun.

 

Comme il y a un poteau au milieu des modules qui supporte la poutre centrale de ma pièce, Hubert a construit un carré de maisons qui l'entoureront.

 

Hubert prépare les fils des lampes qui illumineront le paysage. Là, il torsade 2 fils entre eux.

Puis il étame les bouts avec son fer à souder.

Le bois servant à assembler les modules a été livré.

L'assemblage est réalisé et la mise en place provisoire permet de voir si les mesures prises étaient bonnes.