Les hangars à locomotives

Retour page précédente

Bandeaureseau2019


Le réseau 2019 chez Hubert comporte un transbordeur qui permet de ranger 10 locomotives, 5 de chaque côté, ce qui nécessite l'installation de 2 hangars pour les parquer.
Comme je n'ai pas trouvé de hangars en HO de la dimension voulue, je me suis mis à les construire moi-même, sans plan et en laissant libre cours à mon imagination.
 

 


J'ai trouvé chez Trains Loisirs à Dannemarie des planches représentant des murs de briques idéales pour la construction de mes hangars. Ce n'est pas la bonne échelle, c'est plus grand, mais c'est beau quand même !

J'ai découpé dans ces planches les murs et l'accès des locomotives.


J'ai disposé les murs sur l'emplacement dédié pour voir ce que ça représente...


Afin de consolider les éléments des murs (la matière qui compose les planches de briques est très fragile), j'ai collé à la base et à l'intérieur une bande de carton mousse de 5mm.


Ensuite, j'ai découpé les éléments de décors des murs, les sous-bassements, les colonnes, les arrêtes, les fenêtres...


Tout ces éléments sont peints dans un gris moyen imitant la couleur béton.


Le contour des fenêtres est mis en place ainsi que les sous-bassements et les colonnes.


Pour le vitrage des fenêtres, j'utilise une feuille plastique transparente sur laquelle je dessine les carreaux avec un marqueur noir à pointe fine.


Les vitrages sont ensuite découpés à la dimension voulue et collés à l'intérieur des murs.


A chaque angle des murs des hangars, j'ai collé des arrêtes afin de couvrir les jointures entre les murs.


Dans la partie intérieure des murs, des contours de fenêtres en carton sont également collés pour cacher le collage des vitres.

 

Les murs sont maintenant collés entre eux et pour consolider la structure, j'ai ajouté des poutres.


Pour soutenir la toiture, des poutres ont été placées aux extrémités les plus hautes des murs.


A l'intérieur des hangars, les rails sont recouverts de cartons découpés aux bonnes dimensions et peints couleur béton.


Frédéric a installé des rampes de leds fixées aux poutres.

 


Le test de l'illumination est positif et rend bien sans que ce soit trop clair.


Pour la toiture, le carton a déjà été découpé et n'attend plus que le revêtement en ardoises.


Les étapes suivantes vont être :

- Prévoir des portes aux accès des locomotives

- Créer les toitures en ardoise (selon la technique proposée par mon ami Jean-Claude S. du Ramcas